Pixels

Entre 2002 et 2005, j’ai succombé à un type de graphisme digital un peu particulier appeler « Dollz » (ou dolls ou doll ou en français poupées numériques) sous le pseudo de Da-Leeloo.
Il s’agissait littéralement de petites corps de poupées (qu’on appelait base) à maquiller, coiffer et habiller avec le logiciel de son choix ( Paint, Paint Shop Pro, Photoshop, Gimp, ect…). Un milieu majoritairement féminin, souvent assez jeune, et pas toujours bon enfant. J’y ai néanmoins rencontré des femmes formidables dont certaines avec qui je garde encore le contact à l’heure actuelle. Il y avait des règles, des concours, des défis, des jeux, toute une communauté qui se réunissait sur des forums rivalisant d’idées pour attirer les membres.
 
Et il y avait deux écoles de création.
Le travail aux outils : Pinceau, flou, éponge, dégradé, filtres… peu importait seul comptait le résultat. L’utilisation des outils permettait un bon rendu assez facilement à condition toutefois de ne pas exagérer. Mais par contre, on ne maîtrise pas tout. La façon dont un flou va affecter tel ou tel pixel, les couleurs dans un dégradé, ect… Mes premières dollz ont été créées avec cette méthode.

Le travail pixel à pixel : Il s’agissait ici de n’utilise QUE le crayon 1 pixel et de créer son oeuvre pixel par pixel. Il s’agit d’un travail plus long, parfois même de malade mental mais absolument tout est sous contrôle. La place de chaque pixel, chaque teinte, chaque dégradé est choisi. Et le résultat vaux largement la peine !

J’ai ensuite assez vite dérivé vers le pixel art tout court soit la création de dessin digitaux directement au pixel.

 
Mes créations(rangée par origine de bases)
Apitchou
CouetteCoutte
Emi-Hotaru
If a Look Could Kill
Incoonue
Misato
Nalys
Personnelles
Shouri
Thémis
Umidelmare
Wayuki