Close

La baignoire déborde

FanDom : Harry Potter.
Couple : Hermione Granger / Drago Malefoy
Rating : PG-13 ou T (Pour 13 ans et plus)
Thème : 30 baisers – #27 Débordement
Statistiques : 480 mots – 2599 signes – 2 min de lecture
Disclaimer : Les différents éléments et personnage issus de la saga « Harry Potter » sont la propriété de J.K. Rowling,
Note  :  Disponible au format pfd pour les liseuses, tablettes et smartphone.

La baignoire déborde.
Mais Hermione s’en fiche. Les yeux fermés, elle pense à autre chose.
À la honte et au plaisir.
Elle ne comprend pas comment ces deux sentiments peuvent cohabiter en elle au même instant. Elle les ressent pourtant. Comme elle ressent encore les lèvres de Drago sur les siennes, les lèvres de Drago sur son corps, les lèvres de Drago entre ses …

La baignoire déborde.
C’est la honte qui la submerge a présent. Elle secoue la tête lentement. Comment a-t-elle pu laisser cela arriver ? Comment tout cela a-t-il pu se produire ? Elle ne sait pas. Tout ce dont elle se rappelle c’est d’un baiser dans le noir et d’une main sur sa nuque. Jamais elle n’avait éprouvé un tel plaisir au contact d’un autre homme. Le reste n’est qu’un tourbillon d’émotions pures qui l’a submergée de sa force brute.

La baignoire déborde.
Elle n’était pas prête à ça. Elle, Hermione la raisonnable. Aimer c’était protéger tendrement, éprouver l’envie d’être près de l’autre, d’être là pour lui en cas de besoin, le soutenir et être soutenue par lui. Tel était son amour pour Ron : sincère, profond, tendre et si raisonnable.
Jamais elle n’aurait cru que l’amour pouvait être d’une telle violence. Une débauche de sensations, une explosion d’émotions. Une enivrante impression d’extase et l’étrange sentiment d’exister pour la première fois.

La baignoire déborde.
L’eau dégouline sur le dallage, s’insinue sous les jolies mules d’Hermione.
Elle s’en fout. Tout ça n’a plus d’importance. Elle avait préparé ce bain pour nettoyer son corps, mais la souillure est bien plus profonde. N’est-elle en fin de compte qu’une vile créature contrôlée par ses plus bas instincts ? Elle, qui se voulait si froidement rationnelle, elle sait qu’elle accourra au moindre de signe de sa main s’il en manifeste le désir.

La baignoire déborde.
C’est le cadet de ses soucis. Elle est perdue. Elle donnerait père et mère pour retrouver ce plaisir trouble que Drago lui a fait découvrir cette nuit. Elle se dégoûte. Immonde, abjecte, il n’existe plus rien de l’Hermione d’hier soir. Sa vie a basculé sur les lèvres de Drago Malefoy.

La baignoire déborde.
L’eau continue à se répandre, glissant jusque dessous la porte.
Mais Hermione n’en a cure. Ses oreilles bourdonnent. La pression devient trop forte, ça fait mal.
Les yeux fermés, elle voudrait penser à Harry et Ron. Mais elle ne peut que penser à Drago. Ses lèvres, son corps, sa faute, sa honte, son extase.

La baignoire déborde.
Intriguée, Ginny entre dans la salle de bain et pousse un cri perçant.
Au fond de la baignoire, les yeux fermés, Hermione a cessé de bouger.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *